jeudi 11 août 2016

10 aout 2016 : Cirque de Consolation

Distance : 12 km - Dénivelé : 530 m 




L'indice IBP d'effort est de 57, (suivant l'échelle de la FFRP) un score compris entre 51 et 75 correspond au niveau 3 qualifié de "PEU DIFFICILE". La randonnée pédestre nécessite un certain engagement physique qui reste toutefois mesuré. Ce niveau correspond à des randonnées pédestres modérées.

En cliquant sur “Trace et Fichier .gpx” vous accédez à la rando via le site “Visugpx”.
Le fichier “.gpx” est téléchargeable depuis ce site.

Trace et fichier GPX



Cirque de Consolation


2000 ans avant J.-C
A lʼâge du bronze, des hommes vivaient près de la source du Lançot, au fond du parc actuel.

Au Moyen-Age
Construction de la 1
ère chapelle et du château de Châtelneuf-en-Vennes. Les grottes du site accueillent les ermites.

Le Temps des Croisades
Notre-Dame de Consolation apparaît à un manant et un seigneur.

1672
Marie-Henriette de Cusance fait construire un couvent pour établir les Minimes, sur la volonté de son défunt mari, le sire de Varambon.

Le Temps de la Révolution
Une loi supprime les voeux monastiques. Les pères Minimes sont expulsés en février 1791. De nombreux biens sont vendus et dispersés.

1833
Les premiers séminaristes entrent à Consolation.

1905
La loi de séparation de lʼEglise et de lʼEtat oblige le séminaire à fermer pendant 15 ans.

XXème siècle
Lʼétablissement est réouvert le 19 octobre 1920 par le père Rognon avec une cinquantaine de séminaristes.

1978
Le Val de Consolation devient une fondation reconnue dʼutilité publique.

Juin 2010
Lʼassociation Artisans de Paix prend la gestion du Val de Consolation, dans la continuité de la Fondation du Val de Consolation, qui a oeuvré pendant 32 ans à la sauvegarde de ce site naturel dʼexception.
Dans lʼesprit de François dʼAssise, lʼassociation axe ses objectifs sur:
Lʼaccueil de visiteurs et de toutes personnes souhaitant profiter de cet environnement exceptionnel dans le cadre de leur démarche personnelle.
La sauvegarde et la valorisation du patrimoine naturel et architectural de Consolation.
La formation par le biais de rencontres, stages, ateliers, chantiers de réinsertions, artisanat et connaissance de la nature, retraites spirituelles...

























Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire